Jonathan Sadowsky,

L’empire du malheur

Une histoire de la dépression

Cet ouvrage propose une analyse à la fois accessible et sophistiquée du phénomène difficilement saisissable que constitue la dépression. Accessible, parce que, sans présupposer de connaissances préalables, il expose les problèmes de définition posés par cette maladie qui a connu différents noms et caractérisations selon les périodes historiques et les cultures. Sophistiquée, parce que l’auteur insiste sur la construction de la dépression comme maladie. Cette attention épistémologique, conjuguée à la grande variété des sources mobilisées – des traités psychiatriques aux récits autobiographiques –, confère à… → Lire la suite

Vincent Berthelier,

Le style réactionnaire

De Maurras à Houellebecq

En matière de littérature et de style, dit-on, les conservateurs révolutionnent et les révolutionnaires conservent. Les amis du peuple parlent le français de Richelieu, les amis de l’ordre jargonnent comme des Apaches. L’idée a la peau dure : remontant au moins à Stendhal, il n’est pas rare de la trouver sous la plume des réactionnaires d’aujourd’hui, chez Houellebecq, par exemple, qui fait dire à l’un de ses personnages que tous les grands stylistes sont des réactionnaires. La droite ferait passer le style avant toute chose.… → Lire la suite