Wendy Brown,

Défaire le dèmos

Le néolibéralisme, une révolution furtive

Le néolibéralisme ne doit pas être conçu comme une doctrine ou une politique économique, mais comme une logique ou une rationalité qui s’est progressivement emparée des États. Son mode opératoire consiste à introduire partout les valeurs du marché pour transformer toute chose et tout être en entité économique. Alors que le libéralisme traditionnel définissait un domaine propre de l’économie de marché, le néolibéralisme tend vers l’économisation intégrale de la vie. Wendy Brown ­l’illustre brillamment en étudiant, par exemple, les récentes transformations du droit et du secteur éducatif. Repartant des cours pionniers de Michel Foucault, elle montre comment la rationalité néolibérale implique une transformation de la politique en gouvernance et des citoyens en capital humain financiarisé. Ainsi cette dernière menace-t-elle les fondements du projet démocratique et l’idéal d’un gouvernement du peuple par lui-même.

Traduction : Jérôme Vidal,
Couverture © Sylvain Lamy