Ecologie politique

Émilie Hache,

Ecologie politique

Communautés, cosmos, milieux

Quel est l’objet de l’écologie ? Les tigres du Bengale menacés de disparition ou bien les populations habitant près d’usines chimiques polluantes ? Qui compte et qui est oublié, en faisant de la « nature » l’objet privilégié de l’écologie ?

De Bruno Latour à Donna Haraway, en passant par William Cronon, Mike Davis ou Jennifer Wolch, le présent recueil nous donne à voir, à travers des textes pour la plupart inédits en français, les questionnements fondamentaux de l’écologie politique comme sa très grande diversité. En proposant aussi bien des textes de référence que des interventions mettant en évidence les débats actuels, Émilie Hache dresse une première cartographie des points nodaux de l’écologie politique. On navigue ainsi de la maltraitance des animaux domestiques à l’élaboration d’une politique des espèces compagnes, du point de vue occidental sur les « parcs naturels » à celui des communautés qui les habitent, de « l’évidence » de la séparation entre nature et humanité à la perception de leur intrication fondamentale.

La crise écologique que nous traversons nous oblige plus que jamais à penser ensemble les enjeux théoriques et politiques de l’écologie, afin d’espérer y répondre de manière non barbare.

Avec des textes de : Murray Bookchin, William Cronon, Mike Davis, William Denevan, Vinciane Despret, Giovanna Di Chiro, Ramachandra Guha, Donna Haraway, Atsushi Ishii & Ayakubo Okubo, Bruno Latour, Lynn Margulis, Joan Martinez-Alier, Jennifer Wolch.

Traduction : Cyril Le Roy,