editions-amsterdam-anomalie-sauvage-antonio-negri
Éditions Amsterdam
ISBN 9782915547375
22 euros
350 pages
Indisponible
Autres livres de Antonio Negri chez Éditions Amsterdam :

GlobAL

Luttes et biopouvoir à l’heure de la mondialisation : le cas exemplaire de l’Amérique latine

Autres livres de Giuseppe Cocco chez Éditions Amsterdam :

GlobAL

Luttes et biopouvoir à l’heure de la mondialisation : le cas exemplaire de l’Amérique latine

Antonio Negri, Giuseppe Cocco,

L’Anomalie sauvage

Puissance et pouvoir chez Spinoza

La véritable politique des philosophes classiques, c’est leur ontologie, tel est le principe qui guide ce livre, écrit en prison pendant les années 1979-1980. Le néoplatonisme de la Renaissance avait forgé l’utopie d’un développement spontané du capitalisme de marché. Mais les grandes philosophies bourgeoises – Descartes, Hobbes, Rousseau, Hegel – devront insérer la crise au cœur de ce développement, et donc de l’ontologie. Pour elles, l’appropriation suppose toujours la médiation dialectique d’un pouvoir qui lui est extérieur. À l’opposé, Spinoza reprend l’exigence révolutionnaire de la Renaissance, mais en transformant complètement son cadre ontologique. Coupant court à toute dialectique, qui n’est jamais que la ruse ultime de la médiation bourgeoise, il pense l’être comme surface, plénitude, multiplicité. Il forme ainsi une théorie de la pratique collective et de la force productive humaine, toujours tendue vers plus d’autonomie. Radicalement matérialiste, cette philosophie qui affirme la puissance contre le pouvoir devient alors une anomalie sauvage, inscrite dans cette autre anomalie historique : la Hollande du XVIIe siècle.

Traduction : François Matheron,