Mai 68 raconté par des anonymes — Nicolas Daum

Nicolas Daum,

Mai 68

raconté par des anonymes

Mai 68 et ses stars ont quelque peu éclipsé ceux qui, sur leur lieu de travail ou dans leur quartier, ont voulu vivre la révolution au quotidien. En prenant délibérément le contre-pied de la personnalisation, Nicolas Daum est parti à la recherche de ses anciens compagnons du comité d’action du IIIe arrondissement de Paris. Témoin et acteur anonyme, il revendique, avec eux et pour eux, la part de ceux qui ont forgé et véhiculé les valeurs du mouvement.
Témoins privilégiés de l’histoire, dix-neuf personnes racontent leur action et leur engagement, leurs motivations profondes, qu’elles soient politiques ou personnelles, ou même le hasard qui les a conduit à se retrouver.
Analyse détachée et critique pour certains, encore passionnelle pour d’autres, ces témoignages lucides, émouvants et parfois pleins d’humour apportent un éclairage nouveau sur quelques années intenses, qui, d’une manière ou d’une autre, ont laissé des traces.

Prolonger :

« [l’un des] deux meilleurs ouvrages qui ont été écrits pour définir le mouvement de Mai en tant que mouvement de masse. » « Une attaque délibérée des stratégies de personnalisation, de récupération et de spectacularisation [...] de Mai. » Kristin Ross, Mai 68 et ses vies ultérieures, Complexes, Paris, 2005.