Politiques des multitudes — Yann Moulier Boutang (dir.)

Yann Moulier Boutang,

Politiques des multitudes

Démocratie, intelligence collective & puissance de la vie à l’heure du capitalisme cognitif

En collaboration avec la revue Multitudes

Biopolitique, capitalisme cognitif, expérimentation, différentialisme, hacktivisme, Empire, multitude(s), postmédia, postcolonial… Voilà des mots qui s’invitent aujourd’hui dans la pensée et le débat public.

Voilà quelques-uns des concepts déployés depuis sa création, en l’an 2000, dans la revue Multitudes, revue dont cette anthologie propose un formidable échantillon : ses 600 pages regroupent, organisées en vingt-trois rubriques, quatre-vingt-dix contributions, rédigées ou créées par soixante-neuf auteurs et artistes différents, afin de rendre compte du travail accompli à ce jour par les collaborateurs occasionnels et réguliers de Multitudes.

L’ensemble, accompagné d’une sélection d’articles disponibles sur le site Internet Multitudes Web, constitue une manière d’introduction au contemporain dans les domaines artistique, philosophique et politique, et une fenêtre ouverte sur la culture numérique qui émerge aujourd’hui.

Il s’agit ici de se porter aux frontières de la recherche et de l’innovation intellectuelle et politique. Il s’agit de penser les transformations du temps présent. Des mots nouveaux – postcommuniste, postsocialiste, postcolonial – viennent donc nommer dans ces pages des situations nouvelles, sans jamais céder pour autant à la confusion du postmoderne.

En bref, le lecteur trouvera dans Politiques des multitudes un aperçu incisif de ce qui se bricole dans la tête des uns et des autres à l’âge de l’Empire.