Voyages et aventures de Jacques Massé — Simon Tyssot de Patot

Simon Tyssot de Patot,

Voyages et aventures de Jacques Massé

Sans doute le plus célèbre des romans d’initiation spinozistes, Voyages et aventures de Jacques Massé, publié anonymement en 1714, met en scène un catholique qui, après la mort de ses parents, évolue pendant un temps dans les cercles cartésiens parisiens, avant de s’embarquer sur un navire comme chirurgien, à la recherche d’aventures. Commence alors pour Jacques un cheminement qui le conduira du catholicisme au déisme, puis à l’athéisme. Sur la route des Indes orientales, son bateau fait naufrage à environ mille lieues de Sainte-Hélène, au large d’un paradis terrestre où prospère une société harmonieuse et pacifique. Là, Jacques passe cinq ans, au cours desquels il découvre les mœurs et les coutumes des habitants de ce monde utopique, organisé selon les principes d’une philosophie rationnelle et matérialiste. Tyssot signe ici une œuvre qui brille autant par son inventivité romanesque que par la hardiesse de son engagement philosophique.

Couverture : Photographie de Yann Laporte, 2005.